Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Coordonnées

ASSOCIATION DES PRESIDENTS D’HOSPITALITES FRANCOPHONES

Accueil Jean-Paul II

Domaine de la Grotte

B.P. 197

65106 LOURDES Cedex

    Téléphone : 07 823 943 22

Courriel :  bartolomeo.g@free.fr 

Webmaster :aphf.marie@hotmail.com 

       

 

 

 

20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 17:39

Mercredi 15 janvier 2014, la traditionnelle cérémonie d'échange de voeux entre l'évêque du diocèse de Tarbes et Lourdes, le directeur de la Cité Saint-Pierre du Secours catholique et le maire de Lourdes a rassemblé plusieurs centaines de personnes à la salle Padre Pio située à la Cité Saint-Pierre.

Prenant le premier la parole, Gonzague Amyot d'Inville, directeur de la Cité Saint-Pierre, a d'abord remercié chaleureusement "tous les bénévoles, religieux et salariés de la Cité qui participent chaque année à l'accueil de milliers de pèlerins en situation de précarité". Parmi les "milliers de mercis", citons celui manifesté à l'adresse de Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, "grâce auquel nous nous sentons, à la Cité, pleinement membres du diocèse". "Donner sans s'inquiéter", "se ressourcer", "pratiquer et voir la charité au quotidien", voilà ce qu'a souhaité Gonzague Amyot d'Inville pour la Cité et pour chacun tout au long de cette nouvelle année. "Que la joie de l'évangile proposée par le pape François soit notre boussole !" a-t-il conclu.

Dans son intervention, Jean-Pierre Artiganave, maire de la cité mariale, est notamment revenu sur les inondations catastrophiques du mois de juin : "Merci à vous, Mgr Brouwet, d'avoir rouvert la Grotte aussi vite !" Il a salué tous les acteurs du "formidable élan de générosité local et international", le qualifiant de véritable "union sacrée". Il a mis en avant la capacité de "résiliance de la communauté lourdaise face au drame". Il a souligné "l'ampleur des dégâts... et de la générosité !" Le maire a évoqué ensuite les jumelages avec Fatima et Czestochowa, déclarant combien "les Polonais aiment Lourdes... et le ski ! Lourdes a vocation à accueillir cette population". Jean-Pierre Artiganave, enfin, a évoqué 2014 comme étant celle du Centenaire du début de la Première Guerre mondiale. Lourdes, à cette occasion, fera mémoire de la journée du 24 août 1914 quand "250 soldats blessés sont arrivés à l'Asile Notre-Dame, dans le Sanctuaire". Ce furent les premiers blessés à être accueillis dans le cadre de l'hôpital militaire temporaire ouvert dans le Sanctuaire.

Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, a pour sa part insisté sur la place du Sanctuaire dans la vie de la cité mariale : "Que le Sanctuaire prenne toujours plus sa place dans le terroir et sur le territoire de Lourdes". Il a annoncé la publication prochaine de ses orientations pastorales pour l'avenir du Sanctuaire de Lourdes, des orientations à cinq ans. Dans ce cadre, il y aura par exemple la création d'un "service développement du Sanctuaire" dont l'une des missions sera de travailler plus étroitement avec les acteurs économiques du département, les offices du tourisme, les hôteliers, l’aéroport, etc. Revenant sur l'épisode des inondations de juin, Mgr Brouwet a tenu à rappeler comment "ce moment a été important pour se parler et travailler ensemble". Selon lui, "les inondations ont ouvert de nouvelles perspectives".

Texte : L. Jarneau

Source : http://fr.lourdes-france.org/

commentaires